Actualité

6 étudiants de l'école supérieure de tourisme participent au téléthon 2017

Les étudiants de l’École Supérieure de Tourisme au cœur d’un événement national : le Téléthon

Marie partage avec nous son immersion...

Cette année, six étudiants de l’École Supérieure de Tourisme ont fait partie de l’équipe de Dominique Hubert, Régisseur principal, dans le cadre de la préparation du marathon télévisé du Téléthon 2017 diffusé sur France Télévisions.

Claire Colling, Marion Damien, Marylou Saint-Martin et Thomas Bousquet étaient en stage au Pavillon Baltard (plateau principal à Champ S/Marne) du 04 au 09 décembre. Marie Cornu et Adélaïde Delgard étaient quant à elles présentes au siège de France Télévisions (dans le 15ème arrondissement de Paris) du 06 au 09 décembre.

Leur mission : préparation du plateau, du catering, des loges, accueil des invités et communication…

Marie partage avec nous son immersion…  

"J’ai eu la très belle opportunité d’être plongée au cœur de l’organisation du Téléthon 2017, du 06 au 09 décembre, dans le cadre d’un stage de 4 jours au siège de France Télévisions.

Je me suis occupée de la régie, c’est-à-dire la préparation des loges, de la signalétique, le ravitaillement des équipes et le tri des feuilles de script. J’ai eu l’occasion de rencontrer et d’échanger avec les animateurs qui présentaient les émissions du samedi après-midi retransmises sur France 3, comme Agathe Lecaron, Laurent Luyat ou encore Samuel Etienne, tous d’une grande gentillesse et très accessible.

Pendant la soirée du samedi, j’ai pu assister à l’émission musicale diffusée en direct du Pavillon Baltard et voir les prestations de nombreux artistes. L’émission s’est achevée sur un compteur de promesses de dons à 75 616 180 euros.

Ce fut une réelle expérience de pouvoir faire partie d’un événement caritatif majeur en France. Cela a été intéressant et étonnant de voir l’envers du décor d’une émission de télévision, découvrir toute l’organisation que cela requiert et l’adaptation nécessaire lors des aléas du direct. Je regarde aujourd’hui la télé avec un œil neuf, la connaissance de quelques facettes du métier en tête".